Mon compte

Contact us

Mon panier
0,00
Blog

L’équilibre intérieur : la clé du bien-être ?

Que vous soyez du genre sûre de vous, à savoir exactement dans quelle direction vous allez, ou du genre cigale à vous laisser porter par le vent, vous cherchez forcément votre bonheur. Et si ce dernier était une question de bien-être, d’équilibre intérieur ? Chez Nym, on pense que se sentir bien dans sa peau, c’est aussi être en paix avec soi-même. Et voilà quelques clés pour y arriver.

Cesser de juger

Que nous sommes durs avec nous-mêmes. Saviez-vous que l’on a tendance à se déprécier et à être plus exigeant avec soi qu’avec les autres ? Nous avons tous une petite voix intérieure qui nous sert à la fois de garde-fou, à la fois de juge. Alors la première étape c’est déjà de lui donner une importance modérée. Car c’est en acceptant vos faiblesses et vos défauts que vous apprenez à vous aimer vous-même. Or, s’aimer soi-même, c’est déjà un grand bonheur, non ?

Donner et recevoir de la tendresse

Aujourd’hui, les nouveaux réseaux et les nouveaux modes de fonctionnement ont changé nos interactions de bien des manières. Nous devenons plus distants, plus méfiants. Et pourtant, la tendresse est une merveilleuse alliée. La tendresse nous réconforte, elle nous rassure, elle nous fait du bien. Alors ne soyez plus timides et donnez de la tendresse à vos proches, ils vous le rendront bien. Si l’adage dit qu’on récolte ce que l’on sème, ce n’est pas bien rien. Semez de l’affection et vous en recevrez en retour !

Ne pas avoir peur de l’échec

Même les plus grands leaders ont dû faire face à des échecs cuisants. C’est d’ailleurs bien souvent ce qui les pousse dans la voie succès. Qu’ont en commun Steve Jobs, Oprah Winfrey, Spielberg, JK Rowling, Stephen King et j’en passe ? Ils ont tous su transformer leur échec en réussite. C’est même leurs faux pas qui leur ont donné la force et le mental nécessaire d’avancer. N’ayez pas peur de tomber, car c’est en vivant le risque et les ratages que vous pavez les rues de votre succès.

Se remettre en question

On ne parle pas ici de vous auto-flageller en vous incriminant quand quelque chose ne va pas. Non, on parle plutôt de travailler les axes d’amélioration, d’analyser la situation pour ne plus réitérer les mêmes situations qui ne vous plaisent pas. L’erreur est humaine, mais c’est aussi en vous remettant en question que vous adoptez le bon état d’esprit. Car c’est ainsi que vous apprenez de vos erreurs et devenez la meilleure version de vous-même.

Positiver !

Positiver, ça s’apprend. C’est une manière de recadrer la lecture des évènements à la lumière d’une réflexion constructive. C’est cette volonté d’interpréter les situations sous un regard optimiste. C’est une gymnastique de l’esprit qui voit le verre à moitié plein, et non à moitié vide. En bref, au lieu de vous attarder sur les aspects négatifs, les défauts, les problèmes, vous vous arrêtez sur les aspects positifs, les qualité, les solutions apportées par la situation.

Thomas Edison disait à propos de ses mille échecs pour inventer l’ampoule électrique « Je n’ai pas échoué, j’ai simplement trouvé mille solutions qui ne fonctionnent pas ». Et devinez quoi ? Il a fini par l’inventer, l’ampoule. Alors faites-vous confiance et reprenez une part de positif !