fbpx

Mon compte

Contact

Blog

Préparer la peau aux premiers rayons de soleil printanier.

L’hiver est encore là mais le printemps arrive bientôt ! Alors branle-bas de combat, et on commence à regarder ce qu’il va nous falloir pour retrouver un teint éclatant et préparer la peau dès les premiers rayons de soleil. Indispensable pour renforcer sa peau, vulnérable après ses longs mois cachés sous les vêtements, et profiter des terrasses ensoleillées…

On est souvent négligente avec les premiers rayons car on se dit que cela n’a pas d’importance et que surtout, cela fait du bien après ces longs mois ternes. Vous êtes bien, vous sentez la chaleur picoter délicieusement votre peau… Et pour cause ! Dès la première exposition, les rayons ultraviolets (UV) produisent des radicaux libres qui s’attaquent au cœur des cellules de l’épiderme. En effet, le soleil émet un ensemble de rayonnements lumineux qui atteignent la surface de la terre : les ultraviolets (UV), le visible et l’infrarouge (IR). La vigilance est donc de mise…

Qu’est ce que les UV ?

Pour mieux comprendre comment cela fonctionne, prenons le temps de quelques explications. Les UV sont les rayonnements ultraviolets émis par le soleil. Il en existe de trois types :

– Les UVC, de courte longueur d’onde, qui sont les plus nocifs. Ils sont complètement filtrés par l’atmosphère et n’atteignent pas la surface de la terre.

 

– Les UVB, de longueur d’onde moyenne, ont une activité biologique importante, mais ne pénètrent pas au-delà des couches superficielles de la peau. Ils sont responsables du bronzage et des brûlures à retardement ; outre ces effets à court terme, ils favorisent le vieillissement de la peau et l’apparition de cancers cutanés. La plupart des UVB solaires sont filtrés par l’atmosphère.

 

– Les UVA, dont la longueur d’onde est relativement longue, représentent près de 95 % du rayonnement UV qui atteint la surface de la terre. Ils peuvent pénétrer dans les couches profondes de la peau et sont responsables de l’effet de bronzage immédiat. En outre, ils favorisent également le vieillissement de la peau et l’apparition de rides. Pendant longtemps, on a pensé que les UVA ne pouvaient être à l’origine de lésions durables. Des études récentes laissent fortement à penser qu’ils pourraient également favoriser le développement des cancers cutanés.

 

Dites halte aux UV

La douce sensation de chaleur sur la peau est très agréable, qui dira le contraire, mais cette dernière a un capital soleil à ne pas dépasser. Plus vous l’exposez, plus vous le grignoter. Et c’est ce qui à terme, peut développer un cancer. Donc même si vous ne le faites qu’une minute par-ci par-là, il faut penser à la fragilité de votre peau et ne pas l’exposer directement sans protection. Bien que chaque peau possède son propre capital, une chose est sûre : une fois épuisé, les cellules endommagées n’ont plus la capacité de se réparer. Ainsi, même si vous ne prenez pas de coups de soleil, vous consommez quand même votre capital de résistance aux UV et augmentez votre risque de cancer.

Et si vous pensiez être tranquille en hiver et dans votre bureau, que nenni ! Les UV sont présents partout, à chaque instant. Ils sont aussi particulièrement intenses sous les tropiques, en montagne, sur la neige, le sable et sur l’eau, une protection maximale est alors indispensable.

 

 

Y a-t-il un type de peau plus fragile qu’une autre ?

La question peut légitimement se poser. Il est important de connaître son type de peau pour savoir quel soin ou quelle crème adopter. Mais dans le cas présent, elles sont toutes vulnérables face aux rayons ardents du soleil (ou même légers, du moment que c’est ensoleillé). Croire qu’une peau plus foncée ne demande aucune protection est une hérésie.

 

Pourquoi ? Parce que les lipides désertent petit à petit votre barrière cutanée. Mais aussi parce que les UV provoquent la multiplication d’une enzyme qui oxyde les lipides de la membrane cellulaire, ainsi qu’une diminution de l’enzyme protectrice. De ce fait, peu importe votre type de peau. Elle se fragilise, voit baisser ses défenses face aux agressions du quotidien et cela déclenche le vieillissement cutané.
On notera toutefois une petite exception : les peaux acnéiques, qui peuvent bénéficier d’un effet bénéfique avec le soleil, qui assèche le sébum. Mais si l’effet peut être appréciable sur l’instant, il faut se méfier de l’effet rebond qui pourrait aggraver les symptômes, lorsque le soleil brillera moins fort.

Quelle solution adopter pour preparer la peau au soleil ?

Hydratation et protection sont encore une fois les mots-clés.

=> Pour le corps :

Bien hydrater et nourrir sa peau après chaque exposition avec quelques gouttes d’Huile de Soin Fondamentale NYM sur le corps et le visage.

=> Pour le visage :

appliquer quelques gouttes de Lotion Pré-Soin Fondamentale NYM pour potentialiser les soins ; puis quelques gouttes d’Huile de Soin Fondamentale NYM suivies de la crème de jour ou de nuit.

Gamme de produits NYM, disponible en pharmacie

Cependant, si vous souhaitez vous exposer au soleil, munissez-vous de votre soin solaire SPF 50+ et éviter toute exposition entre 12 h et 16 h. Appliquez le 30 minutes avant de vous exposer, sur votre crème de jour et renouvelez toutes les 2 heures minimum. En plus de protéger efficacement votre peau, vous vous assurerez ainsi un bronzage qui dure.

Bon à savoir :

Le sigle SPF est réglementé et ne peut pas être utilisé n’importe comment. De ce fait, qu’il s’agisse d’une huile, d’une crème, d’un lait, d’une brume ou d’un fond de teint, la protection sera la même.

1 Huile de Soin 2% 20ml OFFERTE pour l'achat de 2 produits NYM

Pour profiter de l'offre, rien de plus simple, ajouter 2 produits NYM dans votre panier et votre cadeau apparaitra comme par magie (offre non cumulable)  !  

 

Vous désirez connaître les prochaines offres NYM, il vous suffit de vous inscrire à la Newsletter ! 

 

 

Flacon lifestyle de l'huile fondamentale NYM 2% en 20 ml

Félicitations, vous faites désormais partie de la Team NYM